Portrait #07

Pierre Crignon

Directeur du magasin Decathlon Mobility (Lille Flandres) et passionné de Basket-ball

« ETRE EN RAYON AVEC MES CLIENTS ME PERMETTAIT DE M’ÉVADER »

Je me replonge plus de dix années en arrière, lorsque j’ai débuté en tant que vendeur chez Decathlon.

C’était en octobre 2004. En parallèle de mes études de droit, mes 20 heures par semaine passées au rayon Running du magasin de Boulogne-sur-Mer me permettaient de m’évader, de partager ma passion pour le sport avec les clients, mais aussi de découvrir l’enseigne Decathlon comme je ne l’imaginais pas.
En juillet 2005, un peu moins d’un an après avoir commencé chez Decathlon, je validais ma licence de droit et me voyais proposer d’un coup le rôle de responsable de trois rayons au magasin d’Arras : sports de raquette, golf et sports collectifs. Une belle opportunité pour moi dont le sport passion est le basket-ball. Je suis resté sur ce poste plus de huit années et je garde encore aujourd’hui des bons souvenirs des journées passées dans ce magasin, ainsi que des rencontres formidables réalisées dans ces rayons qui étaient devenus ma deuxième maison !

A l’été 2011, j’ai eu la chance de rejoindre les équipes d’un projet tout à fait innovant : l’ouverture d’un magasin éphémère.

De juin à septembre, j’ai mené et géré le « pop-up store » situé dans la gare de Deauville. Grâce à cette expérience et aux responsabilités qui m’ont été confiées lors de cette mission, je me suis vu grandir en même temps que mon appétit pour le management et le développement de concepts innovants au sein de l’enseigne Decathlon.
Suite à cette parenthèse réussie, au plus près des clients sportifs, en pleine mobilité et accessibilité, je me suis vu proposer de travailler sur le projet d’ouverture d’un autre magasin innovant… Le Decathlon Mobility, qui reprenait les principes qui avaient fonctionné à Deauville : servir au plus près les passionnés de sport, en allant vers eux, géographiquement, et en leur proposant des produits adaptés à leur activité physique, mais dans un cadre plutôt urbain, cette fois.

J’ai sauté sur l’occasion qui m'était donnée en acceptant la double casquette de chef de projet et de directeur de magasin.

J’assure encore actuellement ces deux fonctions, ce qui représente un réel défi mais constitue une expérience des plus enrichissantes pour moi. En effet, le Decathlon Mobility de la gare Lille Flandres est le premier magasin de ce genre à ouvrir ses portes, un magasin-test. Le concept ? Un petit Decathlon, situé dans la gare et ouvert de 8 heures du matin à 20 heures, du lundi au samedi, où il est proposé à nos clients une gamme surtout liée à la mobilité urbaine. L’objectif étant de répondre aux besoins des clients urbains, mais aussi aux usagers des transports en commun (train, métro). Et ce concept est porteur de beaucoup de promesses, si j’en juge par les retours de nos clients et les échanges que je peux avoir avec eux tous les jours. J’aime aussi travailler avec mon équipe de trois vendeurs : Jordan, Alexis et Guillaume. Ce n’est pas un 5 majeur, mais un trio majeur, et jouer en équipe est toujours plaisant !

« J’AI SAUTÉ SUR L’OCCASION ! »
« JE VIS ET RESPIRE BASKET DEPUIS 1992 ! »

Concernant ma pratique sportive, je suis un réel « touche-à-tout ». J’ai essayé de nombreux sports : le football, (licencié dès l’âge de 6 ans), puis le tennis, ou encore le rugby. Mais mon sport de prédilection est le basket-ball, sport pour lequel j’ai été licencié de 1992 à 2013. J’ai découvert le basket grâce à la Dream Team américaine, aux Jeux Olympiques de Barcelone, en 1992. Depuis, je vis et respire basket.
Je pense pouvoir dire que je suis incollable sur le basket-ball des années 1990 et 2000, notamment en NBA. Je suis aujourd’hui toute l’actualité du basket, exactement comme c’était le cas à l’époque. Je suis encore capable de me lever la nuit pour un bon match de basket-ball ! Mon idole ? Bien sûr, l’unique Michael Jordan !

Quant à mon parcours de basketteur, j’ai joué plus d’une vingtaine d’années dans un même club : celui de Berck-sur-Mer. Ce club a été champion de France dans les années 1970 et demi-finaliste de la coupe d’Europe. Je me suis forgé au cours de ces vingt années, je me suis épanoui dans un sport où l’esprit d’équipe et de cohésion sont la clef.
Plus que les montées en division, les matches gagnés dans la difficulté, ou les heures d’entraînement, ce que je retiens de mon parcours sportif, ce sont ces moments passés entre copains, les préparations d’avant-match, et tous les moments de cohésion et de camaraderie qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Ma carrière s’est terminée au niveau de la cinquième division Française, la Nationale 3. Peu importe le niveau, aujourd’hui je dis merci au basket. Merci, et encore…

« JE ME SUIS FORGÉ ET ÉPANOUI À TRAVERS LE BASKET »

Mon produitcoup de coeur

LE PANIER MURAL B900 DE KIPSTA

J’ai toujours eu chez moi un panier de basket mural, ou portable. Pour autant, la qualité des paniers portables a bien changé depuis 20 ans ! Depuis que j’ai testé le panier de basket B900 de la marque Kipsta, je ne m’en passe plus. En plus d’allier qualité et technicité, il est en rapide à monter et facile à ranger ! Bravo Kipsta ! De quoi apprendre à ma fille de 3 ans comment marquer de beaux paniers et peut-être bientôt comment faire des dunks !

Plus d'infos sur le produit