match
ton
CV
offres d'emploi

Entretien d'embauche

Entretien d’embauche : comment marquer
des points à coup sûr ?

dots-remuneration

Ça y est, enfin, tu as trouvé l’entreprise de tes rêves ?
Bingo, ton CV est au-dessus de la pile et tu as décroché un entretien ?

Après l’enthousiasme, place à l’appréhension voire à la panique. On ne va pas se mentir, les entretiens ne sont pas des moments très agréables. Mais un petit challenge n’a jamais fait de mal à personne à condition de bien se préparer !
Comme avant un match ou une compétition, il suffit de bien s’entraîner car le charisme ne fait pas tout. Afin d’être prêt et dans les starting-blocks le jour J, voici quelques astuces qui t’aideront à te démarquer devant les chargés de recrutement ou managers.

#1

Connais-tu
l’ADN et la culture
Decathlon ?

Rejoindre une entreprise, ce n’est pas simplement prendre un poste avec des responsabilités.
En intégrant Decathlon, tu rejoins tout un environnement de travail, des valeurs et une culture d’entreprise. Pourquoi est-ce important d’en avoir conscience avant l’entretien ? Pour vérifier que cela “
matche” bien avec tes attentes, tes propres valeurs et ta manière de fonctionner.
Notre conseil ? Prends le temps de décrypter qui nous sommes.

Quelques questions pour aiguiller ta recherche : 

  • Quel est notre modèle managérial et/ou de collaboration ? 
  • Connais-tu nos valeurs
  • Saurais-tu retracer l’histoire de Decathlon

Alors ? Est-ce que tu crois que l’on est fait pour s’entendre ? Ton objectif est de démontrer que notre “union” est une évidence. Mais pas de surenchère ! La confiance demeure l’une de nos valeurs clés. 

Fichier 2

Quelle est
la place du sport
dans ta vie ?

En postulant chez Decathlon, tu le sais, le sport est le cœur de notre business. Mais c’est également le lien qui unit notre collectif. Tous les collaborateurs sont des sportifs ou des passionnés de sport. C’est totalement “infusé” au sein de notre organisation jusque dans notre manière de collaborer. Par exemple, tu ne fais pas équipe avec des collègues mais avec des coéquipiers !

Avant ton entretien, la petite “check-list” sport à préparer : 

  • Quel est ton sport de prédilection ? 
  • J’imagine qu’un sport ou des sports te font vibrer ? Raconte-nous l’histoire de cette passion ? 
  • Qu’est-ce que cela t’apporte personnellement et professionnellement ?
Fichier 3

Quelle est
ta motivation
“pro” ?

Nous avons tous un “truc” qui nous fait vibrer dans la vie et qui peut avoir un réel impact sur notre vie professionnelle. En effet, nous apprécions les personnes curieuses et pleines d’initiatives plus qu’une compilation de diplômes. Nous sommes convaincus que des collaborateurs investis et motivés sont ceux qui font bouger les lignes et apportent de la valeur.

Alors, quel est ton “modjo” ? Créer, inventer, dialoguer, motiver, négocier ou encore manager ? Il est temps d’identifier tes motivations personnelles et de nous expliquer comment elles pourraient contribuer positivement à ta future équipe !

Fichier 4

As-tu un projet
“pro” qui tient
la route ?

Parmi les grands classiques du recrutement, tu connais sûrement la question suivante : “comment te vois-tu dans 5 ans ?”…
Même si le temps du CDI à vie (certains oseraient même dire “
à la papa”) est révolu, il est important de réfléchir à ta trajectoire, au moins à quelques années. Pourquoi ? En expliquant ta projection professionnelle, tu démontres d’abord la cohérence de ton parcours. Ensuite, cela te permet d’expliquer en quoi Decathlon est une étape clé de ton accomplissement professionnel, et par extension, de ton épanouissement personnel.

Pas d’idée ? Besoin d’un coup de pouce ? Inspire-toi de la technique de “l’elevator pitch”. Il s’agit d’une présentation assez condensée pour être débitée le temps d’un trajet en ascenseur.

En gros, 3 minutes pour convaincre. Pour cela, ton discours doit être court et accrocheur. Il faut un mixte entre  :

  • de la “punchline” en entrée de jeu,
  • de la clarté pour expliquer d’où tu viens 
  • de la cohérence pour montrer où tu veux aller 
  • et une conclusion claire pour souligner ta détermination. 

Pour info, nous défendons la diversité sous toutes ses formes. L’atypisme des parcours, on connaît et on apprécie ! Si tu sais expliquer tes choix, nous serons toujours à l’écoute, surtout avec une pointe d’humour. 

Fichier 5

Quelles sont tes
compétences ?

Nous sommes persuadés d’une chose : on a tous du talent. Il ne s’agit pas seulement de diplômes ou de compétences techniques mais de la personnalité de chacun !

Chez Decathlon, nous sommes sensibles au savoir-être (“soft skills”) plus qu’à une liste de savoir-faire. Par exemple, l’engagement, la sincérité ou encore la curiosité ont beaucoup plus de valeur dans une dynamique d’équipe. Donc, ce qui nous intéresse, c’est toi. La technique du métier, tu l’apprendras sur le terrain. Notre rôle est de développer le potentiel de chacun au plus proche des ambitions individuelles.

Prêt pour une petite séance d’introspection ?

  • Qui es-tu ? Décris tes qualités ou grandes forces
  • Qu’est-ce que tu sais faire ? Ce qui te distingue en quelques mots
  • Qu’as-tu développé comme compétences dans tes expériences précédentes ? 
  • Que veux-tu apprendre dans ton prochain poste ? 

Ton challenge ? En toute humilité mais avec affirmation, montre-nous ce que tu sais faire et qui tu es. Pour t’aider, voici quelques exemples de compétences sociales : un bon relationnel, de l’écoute, du leadership, de l’empathie ou encore l’entraide… À étayer avec des exemples personnels.

Fichier 6

Comment faire
la différence ?

On ne le répètera jamais assez :  la première impression est la bonne… ou presque. Alors, pour ton entretien, la forme compte tout autant que le fond. Pour cela, quatre incontournables : 

  • Choisis bien ta tenue. On lève ici le voile sur un mythe : même si nous sommes des férus de sport, évite le jogging Kalenji à ton entretien sauf pour l’épreuve collective “viens en short”. En somme, une tenue qui te ressemble sans trop de formalisme. Cette “reco” est valable pour les visioconférences que nous menons durant la crise sanitaire.
  • Maîtrise ton langage corporel surtout dans les premières minutes.
  • Mets-toi au diapason avec ton interlocuteur. Il s’agit d’utiliser la technique de l’effet miroir en s’adaptant au rythme et au discours de son interlocuteur. Par exemple, si la personne qui mène l’entretien est calme, aligne-toi sur sa tonalité. Cela permet de rendre l’échange plus harmonieux et cohérent.
  • Reste toi-même. Comme un mauvais sportif, si tu mens, cela se verra ! Alors mise sur la sincérité et le naturel en démontrant une bonne ouverture d’esprit.

Comment gérer
les “questions piège”...

comme un
passement jambe?

“Parle-moi de toi ?”
Notre conseil : il n’y a pas de réponse idéale car chacun est unique mais sur la forme, évite d’être trop évasif. Notre “reco” : un maximum de concision pour décrire ton expérience et tes aptitudes afin de donner du rythme à ta candidature.

“Pourquoi nous rejoindre ?”
Notre conseil : il peut être intéressant de mettre en avant ta motivation non seulement pour le poste mais aussi pour l’entreprise, sa culture ou encore les produits et services.

“Quels sont tes défauts ?”
Notre conseil  : il faut éviter les stratégies qui consistent à déguiser un point positif en point négatif. On a tous sorti le fameux joker  “je suis trop perfectionniste” !  À éviter. Opte plutôt pour une reformulation du type “mes points d’amélioration sont“… et explique les mesures prises pour progresser.

“Pourquoi toi et pas un autre ?”
Notre conseil : on évite l’excès de confiance ou, inversement, la fausse modestie. Mets en avant ton adaptabilité et choisis une ou deux qualités clés qui démontrent que tu as toutes les compétences requises pour le job. Encore une fois, donne des exemples concrets.

“Ta plus grande fierté ?”
Notre conseil : ici, on s’intéresse à ce que tu mets derrière le mot réussite. Garde en tête que chez Decathlon, c’est essentiellement le travail de groupe qui est associé au succès. Réfléchis bien à une réalisation collective à laquelle tu as contribué ou à un projet de groupe que tu as mené. 

“Tes prétentions salariales ?”
Notre conseil : la question est loin d’être systématique. Mais au cas où, ton meilleur allié est le “benchmark” : renseigne-toi sur les salaires du marché concernant le type de poste auquel tu postules. N’oublie pas Glassdoor, tu y trouveras également des informations sur le salaire et les avantages auxquels prétendre chez Decathlon.

Le petit
plus

Et le petit plus pour passer l’épreuve avec brio : dans 90 % des cas, l’entretien de recrutement s’achève par la traditionnelle demande “as-tu des questions ?“. Prépare-toi un petit stock de questions afin de montrer ton intérêt pour l’entreprise et le job. Quelques pistes pour t’inspirer : 

  • Sur l’entreprise : Quels sont les objectifs de l’entreprise à moyen terme, et en quoi ma future équipe (potentielle) y contribue ?
  • Sur ton équipe et la culture d’entreprise : Peux-tu m’en dire plus sur l’équipe que je rejoindrais ? Quelle est l’ambiance de travail ?
  • Sur les prochaines étapes : Comment se passe la période d’intégration à mon poste ? Ai-je un tuteur ? Combien de temps dure l’onboarding ? 
  • Sur ton parcours : Y a-t-il un point de mon parcours que tu souhaites éclaircir ?

Alors,
prêt à
cartonner ?

VOIR NOS OFFRES