Retour Portraits passion

Damien Bethencourt

Directeur du magasin Decathlon Neuville-en-Ferrain / Roncq (Nord)

Directeur du magasin Decathlon Neuville-en-Ferrain / Roncq (Nord)

"Mon parcours."

Je m’appelle Damien, j’ai 34 ans, et je suis passionné par l’Humain et le commerce. Mon histoire avec Decathlon a commencé en juin 2006. J’étais alors stagiaire avec une mission : organiser le Vitalsport au sein de mon magasin d’Aulnoy-lez-Valenciennes… Je devais mener à bien cette opération qui permet aux clubs de sport de la région de venir présenter leur discipline, et de la partager avec le plus grand nombre à travers des initiations ouvertes à tous et proposées par Decathlon lors d’un week-end de rentrée scolaire, en septembre. Il s’agissait de la deuxième édition du Vitalsport sur ce magasin.

Ce que j’aime avec le Vitalsport, c’est que plus de 50 sports sont proposés dans nos magasins partout en France et, à Aulnoy-les-Valenciennes, nous attirions plus de 15 000 visiteurs sportifs en un samedi ! Mon histoire avec Decathlon a donc commencé à ce moment précis, et, grâce à cette opération du « Vital » et tout ce qu’elle promeut, j’ai eu un réel coup de cœur pour l’enseigne. Cela m’a donné envie de continuer à travailler dans la Maison Bleue, comme on dit. Ce rêve est devenu réalité car, un an plus tard, je suis revenu dans l’aventure Decathlon, à l’occasion de l’ouverture du magasin de Bailleul. C’est, cette fois-ci, en tant que directeur que j’ai travaillé, et cela pendant deux ans.

Je suis aujourd’hui Leader du magasin de Neuville-en-Ferrain / Roncq qui a déménagé, en juin dernier. Du plus vieux magasin du monde (façon de parler), on est passé au plus moderne ou presque ! Mais c’est une réelle fierté de faire parti de cette équipe. Aujourd’hui, le magasin s’est refait une petite beauté. Tous les jours je prends du plaisir, car je me sens confiant pour oser. Chez Decathlon, la peur de se tromper n’existe pas. Je suis ravi de pouvoir concevoir et réaliser, au milieu de mes équipes, et tous les jours, des projets ambitieux. Chez Decathlon, une multitude de métiers nous est proposé. J’ai eu la chance de pouvoir en découvrir plusieurs comme par exemple contrôleur financier sur la région Seine-et-Marne ou encore directeur du magasin de Petite-forêt, près de Valenciennes. Et aujourd’hui, je suis Leader à Roncq. Mon objectif principal est l’épanouissement des collaborateurs et leur plaisir au travail. En accompagnement tous mes collaborateurs sur leur projet professionnel, actuel ou à venir, je leur apporte le soutien nécessaire pour que le sourire ne les quitte pas.

"Chez Decathlon, la peur de se tromper n'existe pas."

"Mon client fétiche."

Sans aucune hésitation, je parlerai de Monsieur Frandin, un passionné de tennis de table que j’ai rencontré quand j’étais encore au magasin de Bailleul. Je ne l’oublierai jamais ! Il m’a tout appris sur ce sport. Pour moi, avant cette rencontre, c’était simplement du ping-pong. Ce sport était pour moi méconnu, et je croyais qu’il était facile simple de conseiller des produits. Et bien non, c’est tout le contraire ! Et si, aujourd’hui, j’apporte des conseils en toute sérénité sur ce sport, c’est en grande partie grâce à ce Monsieur. Pour moi, la rencontre avec des utilisateurs sportifs passionnés est quelque chose d’unique et de marquant. Ils nous apprennent au quotidien, tant sur les disciplines que sur notre propre métier. Et je suis convaincu que l’on grandit un peu plus chaque jour grâce à eux.

"Monsieur Frandin, qui m’a tant appris sur le tennis de table."

"Ce que je ferais évoluer chez Decathlon."

La seule chose que je souhaiterais faire évoluer chez Decathlon, ce sont les codes et les barrières qui, même si elles sont moins nombreuses qu’ailleurs me semble-t’il, existent encore. Il est important que tous les collaborateurs puissent exercer les métiers de leurs rêves. Ou du moins qu’ils puissent essayer. Que tout le monde exprime son talent librement, sans appréhension, et puisse lever le doigt en disant : Je veux faire ça, car j’ai un talent pour ! Ne pas avoir peur de l’échec est très important pour moi. Nous sommes dans une entreprise où cela n’existe pas. On apprend, on essaye, on grandit chaque jour…

"Pouvoir exprimer librement son talent."

"Le Vitalsport, le début de mon aventure ici."

Le Vitalsport a été pour moi le début d’une super aventure chez Decathlon, le vrai déclic en somme ! Pour la seconde édition du Vitalsport d’Aulnoy-les-Valenciennes, j’étais responsable de l’organisation globale, de la sécurité et des partenariats. Un grand défi finalement réalisé, je crois, avec succès ! Ce fut en effet une belle réussite avec plus de 15 000 sportifs présents sur le week-end, et plus de 50 sports présentés.

Le Vitalsport est un événement gratuit et ouvert à tous qui est labellisé dans le cadre du dispositif « Sentez-vous sport ». En famille ou entre amis, c’est l’occasion de s’initier à des dizaines de sports différents ! L’encadrement est assuré par les éducateurs diplômés de nos clubs partenaires. Tout est prévu pour que chacun, quel que soit son âge, puisse passer un moment convivial, sympathique, sous le signe du partage et de l’émotion.

"Un moment convivial, sympathique, sous le signe du partage et de l’émotion."

"Mon job de rêve."

Depuis que je suis rentré chez Decathlon c’est dans un petit coin de ma tête. Mon job idéal est de devenir leader d’un pays. Je rêve d’ouvrir plusieurs magasins Decathlon dans une contrée où l’enseigne est encore méconnue. Faire découvrir nos beaux produits, nos superbes magasins à des sportifs qui ne les connaissent pas, qui n’ont pas encore cette chance. Pour moi, c’est quelque chose d’important, et un rêve que je garde en tête.

"Faire découvrir Decathlon dans un pays où les sportifs n’ont pas la chance de connaître l’enseigne…"

"Mon collaborateur fétiche."

Ma plus belle expérience, la plus marquante, a eu lieu en janvier 2015. J’ai alors eu la chance et l’honneur de recevoir celui dont je suis le collaborateur, en fait… Michel Leclercq, le fondateur de Decathlon. C’était en mon magasin de Petite-Forêt et nous fêtions les 20 ans d’ancienneté de deux mes collaborateurs. Nous avons pu échanger sur son parcours. C’est un homme très humble, et simple. C’était très enrichissant et intéressant de pouvoir discuter avec lui.

"Michel, si humble et simple."

"Produit coup de cœur."

Comment peut-on n’avoir qu’un seul produit coup de coeur dans une entreprise comme Decathlon avec une multitude de produits issus des Marques Passion, tous aussi innovants les uns que les autres ? C’est si dur de faire un choix… Mais certains produits m’ont plus marqué de par ma pratique. Exemple : le sac Symbium de Quechua qui me rappelle ma folle aventure au GR20. Ou encore mes tenues de trail Kalenji Race et mes XT6 qui me permettent de m’évader toutes les semaines dans les campagnes nordistes et que j’ai complété naturellement avec les nouvelles XT7. Un pur plaisir. Mais mon petit chouchou reste tout de même l’Easybreath de Subea, qui me permet de fendre l’eau pendant mes vacances. C’est LE produit à tester, à adopter, à adorer.

"Si dur de faire un choix !"