Retour Portraits passion

Julie Rossique

Vendeuse au Decathlon City de Paris Coach Fitness

Vendeuse au Decathlon City de Paris Coach Fitness

"Mon parcours."

Je suis Julie, j’ai 23 ans. Je viens de Suisse, de Genève exactement. J’ai toujours pratiqué la danse, de l’âge de trois ans jusqu’au baccalauréat, au conservatoire d’Annecy où j’étudiais. J’ai pratiqué plusieurs styles de danse comme la classique ou contemporaine, mais le Modern Jazz reste ma vraie passion.

Après le bac, j’ai voulu travailler dans le domaine du sport et j’ai donc passé le BPJEPS pour être coach sportif. J’ai décidé de poursuivre mes études à Paris car j’adorais cette ville, même si je ne la connaissais qu’au travers des films ou des photos. A la fin de mes études, j’ai donc créé ma micro-entreprise et ai donné des cours pendant deux ans en tant qu’indépendante.

Grâce à mon travail acharné, j’ai pu développer mon réseau dans l’univers du fitness. Au bout d’un certain temps, j’ai commencé à m’ennuyer et il me manquait quelque chose, j’avais besoin d’un nouveau défi. De fil en aiguille, je me suis retrouvée sur le site de Decathlon à contempler un poste qui se situait entre le coaching et la vente dans l’univers du fitness. Je suis donc allée rencontrer le directeur du tout nouveau Decathlon City Paris, situé rue du Commerce. Le magasin n’existait pas encore car il était en construction et je l’ai “visité” virtuellement, sur une tablette. Martin, le directeur, m’a expliqué le projet en gestation : ‘’Ce sera un magasin passion !’’. Là où on trouve toutes les Marques Passion de Decathlon, là, aussi, où la seule passion est le sport. J’ai tout de suite été conquise, emballée, même, par le projet. Je pouvais continuer à exercer mon métier de coach sportif et en même temps faire face à un nouveau défi : la découverte du métier de vendeur. Au début je ne savais même pas mettre une étiquette sur un vêtement… Rassurez-vous maintenant tout va bien ! »

"J'ai tout de suite été conquise."

"Mon collaborateur fétiche."

Sans hésitation, je dis Martin, le directeur de Decathlon City Paris. C’est la première personne que j’ai connu et c’est lui qui m’a recruté. Au début nous n’étions que deux, il m’a donné ma chance en sachant que je n’avais jamais travaillé chez Decathlon. C’est la philosophie de l’entreprise et elle est top : c’est l’humain qui est mis en avant. C’est grâce à Martin que je suis là aujourd’hui, je l’en remercie.

"Martin, qui m’a donné ma chance."

"Mon job idéal."

A l’heure actuelle, je suis pleinement épanouie. Je fais le métier que j’aime et j’ai la responsabilité que je recherchais. Pour le moment cela me convient, mais étant donné que j’aime les défis, je pense que dans quelques années, j’aurais besoin de me renouveler. J’aimerais animer une plus grosse équipe et faire des événements nationaux, par exemple. Mais ce que je ne changerai pour rien au monde, c’est le contact avec le client pratiquant.

"Faire le même métier, mais à une plus grande échelle."

"Ce que je ferais chez Décathlon."

L’une des demandes qui revient le plus souvent est d’organiser un échange de type “Erasmus” au sein des différents Decathlon. Ce projet offrirait la possibilité aux collaborateurs de changer de pays ou de région, tout en conservant leur contrat au sein de leur propre magasin.

Le but serait de pouvoir découvrir une autre culture régionale ou nationale tout en restant au sein de l’enseigne. Cela pourrait être par exemple de permettre à un collaborateur d’aller travailler au Decathlon Londres pendant deux mois et de permettre à un collaborateur londonien de travailler à Paris pendant ce temps. Je pense que cela inciterait vraiment les jeunes à venir chez nous en sachant qu’ils auront la possibilité de faire un échange dans un autre pays.

"Un Erasmus intra-Decathlon."

"Mes missions chez Décathlon."

L’objectif du magasin, situé dans un quartier magnifique, est de rendre les Parisiens plus sportifs encore. Et ma mission est d’animer la pratique sportive du 15ème arrondissement pour tout ce qui concerne le fitness. Exemples d’animations sportives que je mets en place pour nos utilisateurs ? Des cours body-sculpt, de Pilates ou de cross training. Nous avons des événements aussi bien en magasin qu’en extérieur, comme sur le Champ de Mars, situé à cinq minutes.

Une autre de mes missions est l’animation du groupe de vendeurs. Mon objectif est de les faire participer à cette pratique du sport dans le quartier et qu’ils deviennent référents dans leur sport de prédilection. Par exemple, je ne serais pas capable d’arbitrer un match de volley, je ne connais pas les règles. Il faut donc qu’un autre vendeur prenne le relais.

Depuis Décembre 2016, je travaille chez Decathlon. Je cumulais le statut de vendeuse à temps plein et mon statut d’indépendant pour les cours que je donnais. De ce fait, mon horaire était vraiment très chargé. Avec Martin nous avons trouvé une solution, un nouveau contrat de coach sportif leader. Mon job est d’écrire la stratégie des futurs coach/vendeurs sportif, et de plus d’animer la vie sportive du quartier grâce à la création des différents événements sportifs. J’ai ce contrat depuis avril 2017 et j’ai pour mission de rendre mon quartier sportif. Merci Martin ! Merci Decathlon !

"Des cours de fitness sur le champ de Mars !"

"Mon produit coup de coeur."

Ce sont les chaussures fitness femme noir/rose Energy 900 Domyos Je les ai mises pour la première fois lors d’un cours et je dois avouer que de prime abord je ne les aimais pas trop, je les trouvaient trop lourdes. Après deux ou trois tentatives, je ne les aient plus quittées ! Je peux faire tout ce que je veux avec, je m’entraîne, elles me suivent quotidien en magasin. L’avantage de ces baskets, c’est quelles sont respirantes et avec la période estivale c’est vraiment non négligeable.

Les Energy 900 Domyos