match
ton
CV
offres d'emploi

Candidature

Comment faire ressortir
ta personnalité dans ta
candidature ?

dots-remuneration

Tu es dynamique, autonome, créatif ? Super, sauf que tout le monde le dit ! Il n’est pas si simple de mettre en avant qui tu es au-delà de tes compétences techniques, tes expériences professionnelles ou encore ton diplôme. Ce sont les soft skills (compétences comportementales) ou mad skills (compétences “folles”) qui te permettent de te démarquer auprès des recruteurs. En effet, ils seront davantage sensibles à ta personnalité qu’à un nom d’école ou un diplôme. En apprenant à la mettre en valeur, tu accélères tes chances de décrocher un entretien. Voici quelques astuces pour éclairer ton CV et ta lettre de motivation grâce à ta personnalité.

#1

4 astuces pour exprimer
ta personnalité
sur ton CV

  • Mets en avant tes soft skills d’entrée de jeu ! 

Les compétences sociales et comportementales comptent beaucoup chez Decathlon : communication, adaptation, créativité, autonomie… Autant tout de suite attirer l’œil du recruteur avec ces pépites personnelles. Où les placer ? Sous le titre de ton CV.  Attention à ne pas surcharger cet espace : choisis 3 à 4 qualités en accord avec tes ambitions professionnelles, tes passions  et tes expériences passées. En effet, tu dois être en mesure de les argumenter à l’oral en donnant du contexte, en partageant une anecdote ou en relatant une expérience particulière. En gros, on évite les longues listes, les soft-skills trop génériques et les mensonges (surtout) ! 

Exemple : 

Nom du poste visée : Chargée de communication 

Soft skills : empathie, curiosité, créativité

  • Personnalise tes expériences professionnelles 

Il s’agit d’intégrer tes qualités et tes atouts personnels au sein de tes expériences professionnelles. Essaie de faire ressortir les soft skills que tu as développées dans le cadre de tes missions. Par exemple, le fait d’avoir travaillé dans de nombreux secteurs d’activité en tant que consultant démontre une grande capacité d’adaptation, de l’autonomie mais aussi de la curiosité. Si tu es commercial et que tu prouves de bons résultats de fidélisation, mets en exergue ton sens de l’écoute, tes qualités de conseil et tes facilités à créer un bon relationnel. 

Exemple : 

Poste : Responsable de rayon 

Objectifs atteints : croissance du chiffre d’affaires de 10%, baisse du turn over de l’équipe de X%, sourcing de nouveaux produits écoresponsables. 

Soft skills développées : leadership, communication, négociation”

  • Ne néglige pas tes expériences personnelles marquantes

Une expatriation, des activités associatives, des formations insolites ( développement personnel, coaching…) ou encore un “side project” (projet personnel réalisé en plus de ton travail) à ton actif ? Tous ces sujets doivent être abordés soit dans la partie “expériences”, soit dans la partie “formations”. Ce sont les endroits parfaits où valoriser tes mad skills : ces compétences rares, originales et atypiques qui composent ta personnalité et que tu as révélées hors des sentiers battus de l’entreprise ou de l’académisme ! Une mine d’or pour évoluer chez Decathlon à condition de savoir les expliquer. Qu’est-ce que ces expériences t’ont réellement apporté ? Quelles qualités as-tu exploitées ou développées ? Par exemple, une personne faisant partie d’une chorale a très certainement développé une écoute active. Un candidat qui pratique l’escalade sera perçu comme capable de détecter les situations à risque : un très bon chef de projet en herbe.

  • Réserve une partie pour tes passions

Parfois sous-exploité, un encart sur les passions est pourtant clé afin de mettre en lumière certains traits de ta personnalité. En premier lieu, nous sommes très curieux de connaître les sports que tu pratiques et ce que cela t’apporte au quotidien. Également, si tu fais de la photo, du théâtre, de la cuisine… Quelles compétences as-tu révélées lors de ces intermèdes personnels ? Comment les transposes-tu à ta vie professionnelle ? Il ne faut pas hésiter à mettre en avant les résultats obtenus (nombre de visiteurs venus à l’une de tes expositions) ou de partager des réalisations (lien vers un film réalisé). En effet, toutes ces compétences ont autant, voire plus d’importance, qu’un diplôme car nous croyons au potentiel de chacun.

Fichier 2

Ta personnalité dans la lettre
de motivation: en fond et forme,
tout compte !

  • Valorise ta personnalité au sein de chaque paragraphe

Une bonne lettre de motivation est constituée de 3 ou 4 paragraphes où il est possible de suggérer subtilement qui tu es :  

  • L’accroche : c’est le moment d’insérer une ou deux soft skills en lien avec celles mises en avant sous le titre de ton CV. 
  • Le second est souvent le moment de parler de tes compétences professionnelles : souligne les qualités particulières développées lors d’expériences professionnelles, et en quoi elles te différencient d’autres candidats.
  • Le troisième est spécifiquement dédié aux qualités et aux valeurs, à la manière dont tu vas intégrer l’équipe : ici, tu peux valoriser tes expériences personnelles, passions ou talents particuliers (mad skills).
  • Le dernier paragraphe est composé d’une demande d’entretien et de remerciements : sors du lot avec une phrase de fin qui te caractérise en personnalisant ta “chute”. 

Un point d’attention : pas d’improvisation ! L’exercice consiste ici à rester cohérent avec ce que tu as inscrit sur ton CV.

  • Ose un autre format 

Pourquoi ne pas réaliser une vidéo de motivation ? C’est une manière vivante de te présenter. Moyen de communication interactif par essence, il est plus simple de faire passer des émotions et d’insister sur certains traits de ta personnalité. Tu pourras pleinement te présenter de manière originale et dynamique. D’ailleurs, pour proposer un bon rythme, la vidéo ne doit pas durer plus d’une minute au risque de perdre tes interlocuteurs. Si la créativité a beaucoup de valeur dans ce type d’exercice, il faut aussi respecter un certain formalisme dans la manière de t’exprimer, de structurer la vidéo et de te présenter (la tenue vestimentaire, le vocabulaire…). Comment la communiquer au recruteur ? Soit tu réalises cette vidéo en plus d’une lettre de motivation écrite. Soit tu envoie simplement la vidéo avec le CV. Tout dépend de la culture de l’entreprise que tu vises : à vérifier sur le site carrière.  

  • Soigne ton style rédactionnel 

Dis-moi comment tu écris, je te dirai qui tu es ! En effet, la manière dont tu rédiges ta lettre de motivation, la tonalité choisie, les mots utilisés, les tournures employées… Tout ceci compte. Entre les lignes, les recruteurs sont sensibles à ces détails car ils facilitent le décryptage de ta personnalité. Cela paraît anodin, néanmoins, c’est aussi dans la forme que tu pourras exprimer qui tu es. Alors n’hésite pas à y insérer des traits d’humour si cela te caractérise, de choisir de mettre davantage “nous” plutôt que “je” si tu es sensible au travail en équipe ou encore d’utiliser un champ lexical particulier si tu es sensible aux lettres.

Les astuces en plus
"made in Decathlon"

Ta photo de CV : c’est bête mais ça compte. Alors, veille à bien choisir ta tenue, à arborer ton plus beau sourire et à dégager une attitude positive.

Linkedin est un complément au CV qu’il ne faut pas négliger ! Notamment les recommandations. Elles permettent d’exprimer certaines facettes de toi. Demande à tes collègues ou managers de t’en rédiger quelques-unes. Pourquoi ne pas faire un lien de ton profil LinkedIn sur ton CV pour les mettre à l’honneur ?

Alors,
prêt à
cartonner ?

VOIR NOS OFFRES