match
ton
CV
offres d'emploi

Entretien téléphonique

Comment réussir ton
entretien téléphonique ?

dots-remuneration

Si tu lis cet article, tu as très probablement rendez-vous avec un de nos coéquipiers pour un entretien téléphonique prochainement. Félicitations !
C’est une première victoire qui signifie que ta candidature a su attirer l’attention de nos recruteurs.

De la même manière que tu as brillamment préparé ton CV avant d’envoyer ta candidature, l’entretien téléphonique demande lui aussi un minimum de préparation.

Nous allons donc te dévoiler ici les quelques étapes à suivre avant, pendant et après ton entretien téléphonique avec Decathlon. C’est parti !

#1

Avant ton
entretien
téléphonique

Ton entretien est prévu dans quelques jours et tu as peur de manquer d’informations sur Decathlon ? Pas de panique !

Nous sommes présents sur de nombreuses plateformes comme LinkedIn qui te permettront d’échanger avec nos coéquipiers. L’occasion de découvrir nos métiers, nos valeurs, notre culture d’entreprise ou encore notre politique de rémunération, lesquels sont aussi disponibles sur notre site de recrutement.

Nos pages @DecathlonTalent sont également disponibles sur les réseaux sociaux. N’hésite pas à y faire un tour et à nous écrire directement via message privé !

Comme à l’approche d’une compétition sportive, assure-toi d’être dans les meilleures conditions pour aborder ton entretien sereinement. Fais le point sur tes motivations, sur ce qui t’a incité à postuler chez Decathlon et à ce que cette expérience professionnelle pourrait t’apporter. Si tu es bien dans tes baskets lors de l’entretien, tu prendras davantage de plaisir dans cet échange et marqueras certainement des points !

Fichier 2

Pendant ton
entretien
téléphonique

Cela peut sembler assez logique, mais qui dit entretien téléphonique dit bonne connexion réseau. Prends le temps de faire le tour de ta maison ou de ton appartement pour trouver LE lieu dans lequel la connexion est au top. Cet endroit devra aussi être particulièrement calme pour engager un entretien de qualité avec le recruteur.

Nous te conseillons aussi de te munir de ton CV et de l’annonce à laquelle tu as répondu pendant l’entretien. En situation de stress, ils te serviront de points de repère pour répondre aux questions du recruteur. Le petit plus : se munir de quelques feuilles de papier et d’un stylo pour noter les quelques informations utiles qui te seront transmises par le recruteur.

Être bien équipé te permettra de ne rien oublier et d’aborder la suite de ton entretien beaucoup plus sereinement !

N’hésite pas à poser des questions et à reformuler ce que te dira ton interlocuteur si tu as un doute. Le « Si j’ai bien compris, … » reste ton meilleur allié et sera gage de sérieux auprès du recruteur.

L’idée de cet entretien téléphonique sera pour ton contact de cerner tes motivations, tes disponibilités, ta connaissance de l’entreprise et ton intérêt pour le poste. Pour y répondre, nous t’incitons à faire des phrases courtes, simples et claires, tout en privilégiant le dialogue.

A la fin de l’échange, il te sera possible de poser tes questions. Celles-ci peuvent être relatives à la suite du process de recrutement, à la rémunération proposée ou à d’autres avantages, mais pas que ! La curiosité n’est pas toujours un vilain défaut, surtout lorsqu’il s’agit de te renseigner sur Decathlon. Sois libre d’adresser au recruteur toutes les questions pertinentes qui te viennent à l’esprit.

Fichier 3

Après ton
entretien
téléphonique

L’entretien téléphonique, c’est un peu comme l’examen du permis de conduire : on ne saurait jamais trop dire comment ça s’est passé.

Dans tous les cas, que l’avis soit positif ou non, il est fortement recommandé de revenir vers le recruteur peu de temps après l’échange. Seuls 35% des candidats relancent l’entreprise avec laquelle ils ont passé un entretien. Et c’est une bonne nouvelle pour toi !

Puisque peu de candidats y pensent ou osent le faire, relancer ton interlocuteur suite à l’entretien te positionnera comme un candidat respectueux et très motivé.

L’idéal ? Un email de remerciement ou un message privé via le compte LinkedIn du recruteur dans les 24 heures qui suivent l’échange téléphonique. Ajoutons à cela un nouvel email pour confirmer tes motivations la semaine suivante si tu n’as pas eu de nouvelles de nos coéquipiers.

Il ne nous reste qu’à te souhaiter bonne chance pour ton entretien !

Alors,
prêt à
cartonner ?

VOIR NOS OFFRES